Les amis (es) aquariophiles Lorrains

Rassembler les aquariophiles de Lorraine pour faire connaissance, des échanges et vendre nos reproductions
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JUJU
Régulier
Régulier
avatar

Localisation : Tomblaine (54)

MessageSujet: Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“   Sam 27 Avr 2013 - 7:21

Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“







Dans la limite du possible je vais tenter de vous faire un topo sur cette espèce, chose difficile derrière les nombreux articles sur les Hemichromis, dont un West ici (lien) que j’ai revu dernièrement que j’ai retrouvé sur le net.

Pour situer correctement les choses un petit flash back sur les Hemichromis stellifer.


Hemichromis stellifer, Loiselle, 1979:

Son aire de répartition s’étend du Gabon à la République Démocratique du Congo en passant par le Congo.
Poisson de la famille des cichlidés mesurant 10-12 cm pour le mâle, et un peu moins pour la femelle ce qui est par ailleurs l’un des seul point de dimorphisme sexuel, tout deux se ressemblant trait pout trait.

De coloration de base aux tendances jaune/brun, la gorge et le ventre peuvent également être colorés de rouge sur certains adultes et suivant leur localité. Deux tâches noires sont bien visibles, une sur l’opercule branchiale et l’autre sur le milieu du corps qui sera plus ou moins visible selon les humeurs des individus. En restant sur le « noir », quelques rayures peuvent également apparaître sur le corps, encore une fois de l’humeur du poisson dépendra leurs intensités, lesquelles pourront même disparaître laissant juste quelques petits points sur le haut du corps ou le dos. Je ne suis qu’un piètre descripteur je laisserai ça aux pros, comme monsieur Lamboj ou Scuillier qui font celà à merveille.

robe de coloration "standard"



Lors de l’accouplement, j’y reviendrais plus loin, les couleurs un peu pâles laissent place à un rouge vif parsemé de fins filaments bleu turquoise qui bordent les écailles et les nageoires dorsales et caudale.

L’espèce qui intéresse est un cichlidé qui nous vient du Gabon, plus précisément de Olounga, pêché et rapporté par Florent De Gasperis en 2001 (Cichlidsforum). En fouillant un peu le net je n’ai que peu d’info sur cette rivière qui semblerait être forestière, je ferais un peu plus de recherches par la suite pour compléter sur ce point.


Passons à la maintenance proprement dite ;

En aquarium il leur faudra quand même pas mal de surface au sol, en bac spécifique compter 100/40 cm ou 90/50. En aquarium communautaire il faudra augmenter considérablement la taille de celui-ci au minimum 120-150/50-60.
Ils se tiennent le plus souvent dans la partie inferieur du bac, mais une bonne hauteur d’eau est apprécié. Sur ce dernier point, j’avais transféré les miens dans un aquarium peu rempli, 30cm de hauteur d’eau, ils restaient très souvent planqués, j’ai donc augmenté la hauteur d’eau de 5 à 10 cm et là ils ont pris facilement possession du bac.





Leur maintenance n’a rien de bien compliqué.
L’aquarium en question devra être bien pourvu en cachette et barrières visuelles, roches, branches, racines, plantes et autres pots de fleurs etc…
Les plantes ne seront pas importunées, elles seront même des alliés de choix, elles permettront :
- aux poissons dominés de s’y dissimuler ou de s’y soustraire lors des poursuites en temps de repros
- aux alevins lors de leurs promenades avec les parents, ils pourront y trouver une micro faune indispensable à leur croissance.

Une filtration simple et fiable assuré par un débit de trois fois le volume du bac par heure.
L’eau du bac devra être douce à mi-douce et légèrement acide à neutre, avec une température de 23-25°. Les changements d’eau de 10 à 15% hebdomadaire sont une bonne base et pour assurer la ponte quelques changements plus important seront souvent un déclencheur.
Pour la nourriture, une alimentation simple semble lui convenir, paillette, congelé (artémia, daphnies, krill…)

Les miens ont un comportement de poissons assez peureux, n’aimant pas trop être trop dérangé, se cachent des mon arrivée ou avec mes gestes brusques mais sans pour autant être timide, se montrent volontiers quelques secondes après la mise en alerte.

genre de caches qu'ils apprécient pour épier les faits et gestes:




Comme pour de nombreux cichlidés d’Afrique de l’ouest, ils sont assez territoriaux en temps normal mais ne sont pas non plus des tête d’enclumes.
les colocataires, si il y en a, seront virés d’un petit coup de « bec » .
En revanche lors de la période de reproduction c’est une toute autre histoire, ils se transforment en véritables boxeurs aussi bien la femelle que le mâle. Tout ce qui bouge ou passe à moins de 50 bon cm de leur portée se fera lynché. Entraînant de vives poursuites dans tous l’aquarium, pour des poissons de petite taille, ça se traduira par un épluchage pur et simple. Pour des poissons plus gros ou de même taille qu’eux, ils seront virés avec la même vivacité jusqu’à bonne distance de leur descendance.


La reproduction.

Tout commence par la formation du couple, les parades entre mâle et femelle sont un vrai émerveillement, voir les deux prétendants toutes nageoires déployées, se montrer l’un devant l’autre en tournant juste devant lui ou elle en robe « pomme d’amour » est un spectacle inoubliable.

parade de la femelle devant le mâle:


S’en suit donc la ponte, les Hemichromis sont des pondeurs sur substrat découvert, une fois le lieu et le support de ponte choisi parmi lesquels on trouve : plantes, galets, racines, vertical ou horizontal, peu leur importe. Le support de ponte est méticuleusement nettoyé, la femelle dépose ensuite les œufs par plusieurs passages suivit par le mâle qui fertilisera les œufs à chaque passages. Les œufs au nombre de 100-150 en moyenne sont gardés et ventilés le plus souvent par la femelle et relayé de temps en temps par le mâle, elle en profitera pour se nourrir et garder le territoire qui habituellement est gardé par le mâle.

Oeufs:



Garde et ventilation des oeufs par la femelle



Les larves éclosent au bout de trois jours en moyenne elle seront placées dans une petite cuvette creusée à même le sol, jusqu’à résorption du sac vitellin, environ trois jours pendant lesquels ils seront toujours ventilés. Pour enfin arriver à la nage libre. Les parents promèneront alors leur progéniture dans tout le bac sous forme d’un nuage d’alevins, gardé avec intensité et fermeté.








Espèce prolifique, lors d’échec de reproduction à répétition ils sont capable de répondre à intervalle régulier tous les 5 à 7 jours (chose qui ne doit pas être très bonne pour la femelle car elle se nourrit très peu durant cette période)



Pour conclure je dirais que les Hemichromis du moins ceux là, sont des cichlidés aux couleurs rubis/pomme d’amour qui malgré un caractère bien trempé et une réputation faisant l’objet de pas mal de discussions, feront à coup sur le bonheur de leur propriétaire et l’émerveillement de leurs amis et invités devant un nuage d’alevins gardé par leurs parents.

Un point sur lequel on revient souvent est le cruel manque de souche de qualité dans le commerce. On ne trouve que des « lifalili » ou du « sp néon » autrement dit des souches dont on ignore les origines (croisement/hybrides, sélections, repros intensives ???).
Seul quelques grossistes proposent des espèces qui sont de qualité et c’est fort dommage ! Enfin on peu quand même les remercier pour ça.

Voilà un petit récapitulatif de ce j’ai pu observer et un peu du fruit de mes recherches et lectures.

Sources:
Cichlidsforum
Aquarium Webzine
Cichlidés nains d'Afrique de l'ouest, Dr Anton Lamboj
The Cichlid Fishes of Western Afriqua, Anton Lamboj
Cichlidés Africains I Esèces de l'Afrique occidentale, Linke et Staeck
Revenir en haut Aller en bas
Deudeu
Habitué
Habitué
avatar

Localisation : Haute-marne

MessageSujet: Re: Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“   Sam 27 Avr 2013 - 10:07

Article complet et très bien fait mise à part que tu n'as pas mis le régime alimentaire, ou du moins je ne l'aurai pas vu
Revenir en haut Aller en bas
blood
Régulier
Régulier
avatar

Localisation : enchenberg

MessageSujet: Re: Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“   Sam 27 Avr 2013 - 12:44

Très bel article!!! et superbes photos!!!

Perso j'adore ce cichlidés, mis à part le genre lifalilli, guinea II et sp gabonenisis, le stelifer, je l'ai jamais maintenu;

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hemichromis Aff. stellifer Gabon “rivière Lekoni“
» Hemichromis stellifer F1
» Hemichromis stellifer (Malebo Pool) ça vous intéresse ?
» Hemichromis stellifer Malebo Pool
» Hemichromis lifalili

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis (es) aquariophiles Lorrains :: LE COEUR DU FORUM :: EAU DOUCE :: Les poissons-